Le port de Rotterdam a traversé une année sévère. Il estime pourtant que la moindre baisse de son activité au second semestre lui a permis de limiter les dégâts. L’autorité portuaire néerlandaise a indiqué que ce recul ne compromettrait pas ses investissements.